Été


Le solstice d’été passé, les jours vont commencer à diminuer. Les abeilles perçoivent ce changement et la reine commence à diminuer la ponte. Seuls les milieux riches en fleurs vont contribuer à maintenir une bonne population d’abeille. Les autre milieux accuseront  une baisse légère de la population d’abeilles et donc des constructions.

 rayon miel

Les visites de la ruche par l’apiculteur se résument donc à la surveillance des miellées et des réserves. Ces visites doivent être courtes et permettent d'observer l'évolution de la construction des rayons et de la maturation du miel. Néanmoins vous pouvez vérifier le contenu de la ruche jusqu’au 1er rayon de couvain afin de vous assurer de sa présence et qualité.

 

Suivant les régions, au mois de juillet, l’apiculteur peut procéder à une 1ère récolte de miel.

 

Puis mi septembre/fin septembre l'apiculteur effectue sa dernière récolte. C'est le moment de commencer à mettre la colonie en hivernage comme cela est décrit dans l'onglet "automne". C'est une période où l'on peut observer un arrêt de la ponte de la reine, qui après avoir produit ses abeilles d’été va produire ses abeilles d’hiver (qui ont une durée de vie de 6 mois). Il y a moins de couvain et parfois il n’y a plus de couvain du tout.

 

Le varroa tombe alors en nombre sur le tiroir de plancher. Si tel est le cas, il va gêner le développement des abeilles d’hiver. C’est pour cette raison qu'il faut réaliser un traitement contre varroa afin qu'il n'affaiblissent pas les abeilles d'hiver. De plus, si autour de votre ruche vous oberservez des petites abeilles avec des ailes déformées, il est urgent de traiter contre "Varroa destrutor".

 

Les lanières habituellement utilisées par les apiculteurs ne sont pas bio ; elles sont chimiques, liposolubles et vont donc polluer les cires. Cette pollution est néfaste dans la durée de vie de l’abeille et altèrent les produits de récolte comme le pollen et la propolis... Il sera formellement déconseillé de manger votre miel en rayon.

 

Il est donc nécessaire de traiter en bio : ruche écologique et traitement bio vont de pair. Le traitement bio permet de débarrasser les colonies du varroa sans affaiblir les abeilles.