Installation


Le choix de l’emplacement est primordial et doit respecter la règlementation en vigueur. L’apiculteur doit évaluer le potentiel mellifère. Les endroits trop humides sont à éviter.

 

Idéalement le rucher doit être situé dans un lieu bénéficiant :

 

→d’un ensoleillement, tôt le matin, afin que les abeilles démarrent leur activité plus tôt ; si possible, placer la ruche en fonction de l’entrée principale en direction sud-est.

→les parois de la ruche étant inclinées, la ruche est protégée du soleil. Il n'est donc pas indispensable de rechercher des zones d'ombre l'après-midi pour placer les ruches, même si ce point est souvent conseillé.

→ d'une zone aérée permettant un brassage d'air (il est ainsi déconseillé ses ruches dans un lieu trop protégé du vent, car ceci accentue l'amplitude thermique entre le jour et la nuit)

 

Près du rucher, il vous faut aussi une source d’eau. Si ce n’est pas le cas, il faudra prévoir d’installer un abreuvoir.

 

Quel que soit le relief du terrain choisi, cette ruche tout terrain doit être parfaitement ajustée horizontalement, et donc réglée grâce à ses pieds réglables et en utilisant un niveau.