Le pollen : une source de bienfaits exceptionnelle pour l’homme…. !!!


Le pollen représente une partie de la nourriture des larves d'abeilles. Une fois récolté par les abeilles, sa composition devient lacto-fermentée. Ce probiotique est alors un excellent aliment pour l'homme notamment pour le bon fonctionnement de la flore intestinale. De plus le pollen est un concentré de nutriments qui boostent l’organisme.   Le pollen peut être consommé de plusieurs façons : directement sur le rayon (c'est le pain d’abeilles) ou sous forme de pelotes récoltées grâce à la trappe à pollen.

 

 

Le pain d’abeilles:

 

Le  pollen en rayon porte le nom de pain d’abeilles. Si votre rayon miel contient beaucoup de pollen, ne le pressez pas en même temps que le miel :  découpez plutôt la partie contenant le pollen et mettez-le au frais pour votre consommation. C’est excellent pour votre organisme.

Le pollen en rayon est  plus  assimilable par l'organisme que le pollen frais. Il se conserve mieux grâce à une fermentation anaérobie. Croquer un morceau de pain de pollen à pleines dents le matin avant votre petit déjeuner vous apportera beaucoup de bienfaits.

 

 

La récolte du pollen grâce à la trappe à pollen :

pollen pelote

 

Le pollen se récolte tous les 3-4 jours grâce à la pose d’une trappe à pollen à l’entrée de la ruche. Vous récolterez environ 10 % du pollen ramené dans la ruche par les abeilles. Les abeilles, dont les pattes arrières sont chargées de pelotes de pollen, passent par la trappe à pollen ; certaines abeilles passent une patte après l’autre dans le peigne. Les pelotes de pollen en excédent tombent alors dans le tiroir en grillage inox fin.

De chaque côté de la trappe à pollen, un trou permet de laisser passer les faux bourdons qui sont plus gros que les abeilles. Les bourdons ne passent pas par le peigne. Afin que les abeilles-ouvrières ne passent  par le trou réservé aux bourdons, il est recommandé d’inverser de temps à autre le trou de passage des faux bourdons  et de boucher en alternance l'un des 2 trous avec un bouchon.

Lors de la mise en place de la trappe à pollen, les abeilles vont mettre quelques temps avant de comprendre la nouvelle entrée de la ruche. Il faut alors installer le panier de récolte en même temps que la trappe à pollen pour éviter qu'elles ne se bloquent en dessous de la trappe. Il faut aussi que le tiroir d'observation du plancher soit poussé au maximum afin d'éviter que les abeilles ne se bloquent en dessous du plancher. Ensuite, il convient d'installer le peigne quelques jours plus tard.

La trappe à pollen se pose à compter de la 2ème année. Dans un 1er temps, il faut se garantir que la colonie a suffisamment de pollen en réserve (l'apiculteur doit prélever uniquement le surplus). Par la suite, de mai à juin (selon les régions), après quelques jours de beau temps et si les prévisions sont bonnes, ajouter le peigne. En cas de mauvais temps prolongé, enlever le peigne afin que les abeilles puissent évacuer les déchets. On peut laisser le peigne durant 2 à 4 semaines maximum. 

 

Les qualités nutritionnelles du pollen sont fantastiques. Attention : il est indispensable de consommer le pollen frais (le pollen séché perd beaucoup de ses vertus) et de le conserver au frais : maximum 3 ans au congélateur dans un bocal fermé et quelques semaines au réfrigérateur dans un bocal ouvert.

Le pollen frais doit être consommé rapidement dès qu'il est décongelé : chaque matin au petit déjeuner 1 cuillère à soupe de pollen frais + 1 fruit frais, en cure durant 3 à 6 semaines au printemps et à l’automne.