De nombreux atouts


Cette ruche permet de récolter tous les produits de la ruche ( miel, pollen, propolis, gelée royale et cire ) et possède les caractéristiques suivantes :

 

 

Une ruche écologique & alternative : dans cette ruche l'abeille bâtit ses propres rayons de cire en les fixant sur des barrettes amovibles, sans cadres préétablis et sans introduction de feuilles de cire gaufrées qui  contiennent des résidus chimiques. Cette ruche, exempte de résidus chimiques, permet de préserver  la longévité des abeilles et d’obtenir des produits de qualité.

 

Une conduite moderne : elle possède des parois inclinées. Cette forme a pour incidence majeure que les rayons de cire ne sont pas collés à la paroi, chaque rayon est donc amovible. Aucune fondation de cire n’est exigée pour guider la construction du rayon. Enfin, son tiroir amovible permet de contrôler les maladies et parasites.

 

Une conduite simple et confortable: la ruche étant horizontale, cela facilite les manipulations. L'apiculteur n'a pas à soulever de charge lors d'une visite, et travaille à hauteur d'homme.  Les rayons peuvent être remis en place sans être détruits. L’essaimage peut être contrôlé et les colonies développées avec de simples méthodes d’élevage de reine. Les barrettes jointes sans espacement forment le plafond de la ruche et  facilitent le  travail  avec les races d’abeilles défensives.

 

Proche de la nature: l'abeille construit ses rayons de cire naturellement, choisit le type d'alvéoles et leur taille ainsi que l'écartement souhaité de chaque rayon. Les colonies sont dynamiques.

 

ruche kenyane atouts

 

De plus :

 

Lors de la manipulation des rayons par l'apiculteur, les abeilles sont peu dérangées.  La récolte par petite quantité effectuée par l'apiculteur n'est pas traumatisante.

 

Cette ruche nécessite peu d'investissement : il n'est pas nécessaire d'acheter d'extracteur, le miel récolté est pressé puis filtré ou peut être directement dégusté sous sa forme naturelle, en rayon.

 

Cette ruche est plutôt sédentaire en raison de son poids et de son encombrement. Toutefois, nous avons développé un modèle de ruche transhumante permettant aux apiculteurs intéressés de déplacer leurs ruches,afin de suivre la floraison.

 

Cette ruche est en marge du productivisme, sa production est liée au système naturel puisque l'abeille consomme du nectar pour construire ses rayons de cire.